La coupe du monde de football est terminée, les défilés du 14 juillet sont passés, le soleil est au rendez-vous, ça sent les vacances. Malgré une situation affligeante au proche-orient et un parlement français qui ne dissocie pas toujours avec assez de clarté sa lutte « contre le système prostitutionnel  » et la prostitution, il nous faut faire une pause.

Nous ressourcer, nous nourrir l’esprit pour inventer de nouveaux livres…pour la jeunesse. Sur ce point, nous vous reservons de petits bijoux pour la rentée. En attendant profitons de l’été. Ceux qui restent à Paris pourront aller voir les gravures de Julia Chausson à la galerie L’Oeil ouvert, rue François-Miron. Ceux qui sont à Toulouse pourront admirer la nouvelle façade de la librairie Tire Lire peinte par Barroux. Ceux qui se déplacent (et les autres) pourront lire « Sauf les fleurs » de Nicolas Clément. Pas d’une grande gaité mais une ecriture surprenante qui ne vous lâche pas.

Belles vacances, du repos, du temps pour soi et pour les autres.

Publicités