le S.L.P.J. c’est fini ! et c’était bien, très bien même. Des rencontres, un peu, beaucoup, à la folie, passionnément. Avec des enfants, des parents, des auteurs, des illustrateurs, des bibliothécaires, des enseignants, des blogueurs, des responsables de salons, des imprimeurs et ce qui est plus rare et d’autant plus agréable, beaucoup d’éditeurs.

Publicités